AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un rêve parmi les rêves.

Aller en bas 
AuteurMessage
Umenali

avatar

Nombre de messages : 2
P\'tit mot : P'tit test xD
Date d'inscription : 27/07/2018

MessageSujet: Un rêve parmi les rêves.   Jeu 16 Aoû - 0:14

Musique, (ouai parce qu'elle inspire.):
 

Le sang...
Ce gout de métal sur sa langue. La jeune femme regarde le hyurois aux yeux d’émeraude, étendu au sol, le liquide vermillon se répand, de sa gorge et de son coeur, mais il semble presque apaisé. Un filet de sang est visible sur le bureau, le suivant des yeux, elle pose son regard sur ses propres mains. Une arme fine, couverte de sang, s'y trouve. Ces doigts longs, fins, cette peau sombre, ces mains qu'elle a si souvent tenue et serrée, cherchant en vain, un peu de chaleur en elle, mais qui ne lui appartiennent pas...
Un sentiment de peine, une douleur infinie et la culpabilité, toujours. Ce gout de sang, persistant et cette odeur de mort alors que reste la sérénité de la fin, le moment où tout s'arrête.
Alors que le sillon écarlate du lien se remplit du vermillon de la vie s'échappant, un murmure, un dernier souffle de l'homme aux cheveux blonds "Fini", la folie l'a enfin quitté et il peut être en paix.
La douleur grandit et les larmes coulent, sans bruit sur les joues de la jeune femme. Une voix, qui ne lui appartient toujours pas. 'Il me manque... je l'aimais..."


[Un battement de coeur sa main vient chercher celle du xaela, avec fébrilité, la serrant avec force, les larmes roulant en silence, sur ses joues.]

Ce bureau, encore et toujours, combien de temps avant, plusieurs lunes ou peut être simplement quelques semaines, elle l'ignore. Le regard émeraude est toujours posé sur ce memoquartz, celui retraçant les diverses expériences. "Pourquoi nous ? Pourquoi moi ?" Il ferme les yeux, un instant, l'apaisement, avant la folie.

[La main de la jeune femme serre un peu plus fort celle du xaela, tremblante.]

Le noir... une lueur dans cette pénombre qui tente de la percer péniblement, avant qu'elle ne s'éteigne. Une brume d'un bleu sombre, fini par se dissiper sur le regard vairon d'un élezen à la peau sombre. La peine, la souffrance et la culpabilité "Si je n'avais pas été là..." La phrase résonne, dans cet espace vide, aux murs veinés de bleu. "Peut être serais tu encore là..." Les doigts fin de l'élezen, se serrent au niveau de son coeur, se nimbant d'une aura bleu sombre, la peine semble trop grande et l'espoir si faible. Un souffle, un soupire, comme un soulagement, une vie de plus s'achevant...

["Non" Le mot est faible mais chargé de désespoir. Elle remonte ses genoux contre elle, se repliant un peu plus, comme pour se protéger. Sa main libre se porte, presque instinctivement vers son cou, bien qu'elle ne porte plus rien, alors que son éther s'étend, faiblement, pour venir la protéger.]

Une main, toujours nimbé de cette brume bleutée, toujours posé sur un coeur, un coeur battant. Les doigts fins et graciles sont un peu plus robustes et la peau est légèrement plus claire, des écailles couleur obsidienne couvre le poignet et l'anneau d'or est remplacé par un anneau d'argent et d'opale. "Si je n'avais pas été là...". "Non" Le cri franchit les lèvres de la jeune femme, comme si c'était sa propre vie qui s'envolait, elle se replie sur elle même, immobile, au bord de l'eau, regardant la main de sa moitié, s'enfoncer dans sa poitrine, afin de réduire sa vie à néant, laissant simplement le vide... l'absence et la douleur, infinie...

[Le souffle court, sa respiration s'accélère et sa main se tend, légèrement, comme pour éviter l’inévitable. Sa main serre celle du xaela, avec force, comme si le lâcher était la dernière chose qu'elle souhaitait faire.]

La nuit, un souffle d'air frais, les étoiles sont apparues dans le ciel et la mère veille sur ses terres. Une silhouette assise en haut d'un rocher, regarde l'astre nocturne. "Dis moi Nhaama... Si je n'avais pas été là..." Ses cheveux d'un noir de jais sont balayé par une légère rafale, alors que ses paupières se ferment sur des yeux couleurs émeraude. "Si je n'avais pas été là... Il aurait pu partir, le rejoindre, ne plus souffrir... Qui suis-je, Nhaama, pour décider de qui a le droit de vivre ou de mourir... ?" Les larmes coulent, silencieuses, sur les joues de la jeune femme, alors que seul résonne, le silence, rompus, parfois, par un  souffle d'air...

Le noir de nouveau, d'autres visions venant parfois accompagner ce rêve parmi les rêves. Deux amants se jurant fidélité au pied de la statue d'un dragon, ou sous les étoiles de la steppe, le sentiment d'un amour indicible et insécable, cette force qu'il apporte, mais aussi cette peur et cette douleur. Une faiblesse dans cette force immense.


[Sa main se relâche légèrement, mais les larmes continuent de perler, en silence. Son sommeil s'apaise finalement, partant vers d'autres songes, alors qu'une légère lueur blanche vient baigner son front, comme pour l'apaiser.]
Revenir en haut Aller en bas
 
Un rêve parmi les rêves.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit parmi les grands
» Parmi ces différentes marques d'ordinateurs portables, laquelle préférez-vous?
» Moi, nouvelle parmi vous
» Un Choux-fleur est parmi vous [NiarkNiark]
» Hum....Une chanteuse parmi...vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierre de Lune :: Rubis :: Jais-
Sauter vers: